Contenu éditorial

Offre d'emploi insolite - Chasseur de sangliers

760 j'aimes
Chasseur de sangliers

 

Recherche Chasseur de sangliers –Destruction de sangliers (H-F)

Ville : Cuers 83390

Type de contrat : CDD

Secteur d'activité : Agriculture

Fonction : Sécurité/Défense/Gardiennage

Travail : à temps plein.

Vous serez en charge de protéger les récoltes des sangliers et de mettre en œuvre les actions nécessaires à l'élimination du nuisible "sanglier" sur les terres du domaine de l'allamande (Cuers - Collobrieres), en mettant en œuvre l'ensemble des actions prévues à l'arrêté préfectoral. Vous mettrez en place les autorisations de chasse, organiserez la chasse et les battues, entretenez les clôtures grillages et électriques, faites intervenir le louvetier, gérer l'interface avec la fédération de chasse.
Rémunération : fixe + récompense sur nombre de bêtes éliminées + résultat de la chasse
CDD de 3 mois - possibilité de contrat avec auto entrepreneur.
Si de plus vous êtes tractoriste, temps plein garantit - bon salaire.

Cette annonce est parue le 14.04.2017 sur le site LBC.

Nous avons interrogé l’employeur, en la personne de Didier QUIROGA, gérant du domaine viticole de l’Allamande à Collobrières dans le Var qui nous confirme le sérieux de l’offre d’emploi 

La chasse aux sangliers n’est plus un loisir dans le Var ...

Cette espèce classée nuisible dans le département est devenue invasive, source de tensions entre le monde agricole et les chasseurs, voire les fédérations de chasse qui après avoir subventionnées la pose de clôture sont  aujourd’hui étranglées par le poids des indemnisations lié aux dégâts des récoltes ; Aussi, il y a lieu d’agir en ne se contentant plus de se protéger mais de réguler et donc de rémunérer les compétences attendues, car c’est plus de 60 sangliers qui ont été abattus l’année dernière sur le domaine et cela reste malheureusement insuffisant …

Ce vigneron indépendant qui produit des vins AOP Côte de Provence sur 30 ha de vignes parmi les 115 ha du domaine est bien décidé à agir sans attendre les subventions.  Il s’inspire du modèle Sud Africain où de grandes fermes prennent l’initiative de  former des Rangers passionnés aux différents  métiers de l’agriculture et de l’élevage et ainsi pérennisent des emplois qualifiés.

Alors que sa précédente offre d’emploi de « tractoriste» déposée à Pôle Emploi était passée inaperçue, il constate que son offre d’emploi « chasseur et tractoriste » est bien plus séduisante avec plus de 20 candidatures sérieuses reçues sur une seule journée !

Au-delà de son domaine, Didier QUIROGA semble être un viticulteur militant. Il propose de passer de l’actuel modèle « perdant-perdant » dans lequel le chasseur compense une partie des pertes du vigneron, à un modèle « gagnant-gagnant »  mettant fin aux actuelles subventions,  instaurant une structure qui regroupe les intérêts de l’ensemble des parties prenantes et qui serait susceptible de créer 200 emplois équivalent temps plein à l’échelle du seul département du Var .

Animez la passion et l’emploi revient au galop, tout un programme …

 

 

Chasseur de sangliers / Administrateur Libertychasse.

Lille, le 14.04.2017.

Source d'inspiration : observation de Alain Miozzo, membre du groupe de discussion "Chasse aux chiens courants team supra" réseau social FB.

 

 

760 j'aimes